Slayer, la controverse et les métals israéliens

Petit article très intéressant sur la perception que les amateurs de métal israéliens ont de Angel Of Death, de Slayer, tiré d’une entrevue avec Sam Dunn, le réalisateur de Metal : A Headbanger’s Journey (2005) et Global Metal (2008). La pièce avait causé beaucoup de controverse lors de sa parution, sur l’album Reign In Blood (1986). Elle parlait des atrocités commises par Josef Mengele, qui a effectué des expérimentations médicales sur des prisonniers, dans le camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau. La réputation de Nazis accolée (à tort) aux musiciens avait alors atteint des proportions quasi démesurées.  Ils ont même eu à s’en défendre plusieurs années après.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :