Quand l’Histoire se répète ou Cradle Of Filth et la controverse

Here we go again!! Un autre amateur de métal a eu des ennuis avec les autorités pour avoir porté le fameux t-shirt Jesus Is A Cunt de Cradle Of Filth. La scène se déroule cette fois en Nouvelle-Zélande. Cette histoire soulève à nouveau la question des limites de la liberté d’expression.

Personnellement, je ne crois pas que l’on doive empêcher les gens de porter ce qu’ils veulent. Bien sûr, ce t-shirt a pour but évident de provoquer les esprits plus conservateurs, plus religieux. Mais, bien que je trouve ce message plutôt imbécile, je pense que les imbéciles ont aussi le droit de s’exprimer. Ultimement, qui peut décider de ce qui est trop provocateur? De ce qui est acceptable? De ce qui ne l’est pas? C’est une question tellement délicate. La liberté d’expression n’est certes pas parfaite et oui, elle permet à l’occasion de navrants dérapages. Il faut l’accepter. C’est le prix à payer pour vivre dans une démocratie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :