Satan Told Him To Kill The Children

Une sordide affaire de meurtre à l’épée dans une école technique horrifie la population sud-africaine. Au moments des faits, le présumé tueur portait un masque semblable à celui de Corey Taylor, de Slipknot, offrant du même coup une justification des préjugés contre le métal. Oh et pour ceux qui en doutent encore, oui, Slipknot est métal. Écoutez la pièce Three Nil de Vol. 3 The Subliminal Verses (2004) et essayez de me démontrer en quoi le groupe n’appartient pas au métal. Je dis bien démontrer, et non vomir votre rage de façon incohérente. J’ai la nette impression que je me foutrai bien de votre gueule.

Selon les autorités, le suspect aurait déclaré, au moment de commettre ses crimes, que « Satan told him to kill the children ».

Le leader communautaire Pierre Eksteen a affirmé que « We know the wrong kind of music and drugs have bad effects. Young people need to be informed of the effects of bad Satanic music ». Encore une fois, la musique sert de bouc émissaire. Sans être psychiatre, je crois qu’il est assez évident que ce jeune homme souffre de problèmes de santé mentale. Pensez-vous vraiment qu’une personne saine qui entend un groupe d’un certain type de musique puisse soudainement, comme ça, en un claquement de doigt, devenir un maniaque assoiffé de sang? Moi non plus.

La musique peut assurément servir de catalyseur pour la folie de quelques personnes. Mais les nouvelles télévisées aussi. Devrait-on pour autant cesser de faire des bulletins d’information? Devrait-on cesser toute production artistique sous prétexte que certaines personnes atteintes de troubles psychologiques pourraient en déformer la portée? Tient-on les Beatles responsables des tueries orchestrées par Charles Manson et ses acolytes? Le vrai problème ne se situe pas à ce niveau. Mais il est tellement plus facile de rejeter toute responsabilité sur des facteurs extérieurs, surtout si on ne les comprend pas ou les comprend mal. Ce phénomène n’est pas nouveau et n’est pas près de s’éteindre.

Une représentante de Roadrunner Records a affirmé que Slipknot ne commentera pas cette affaire. Bonne décision. Il n’y a rien à dire, de toute façon. Laissez la justice suivre son cours.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :