Ne lâche pas la drogue, Natascha

Natascha Stellmach, une artiste australienne, prétendait avoir acquis les cendres de Kurt Cobain grâce à la « magie » (yeah right), pour en fumer lors d’une future performance berlinoise. Or il semblerait que cette histoire est fausse. Les cendres de Cobain n’ont jamais été volées. Alors pourquoi l’a-t-elle affirmé? Un coup de publicité. Un coup ridicule, mais tout de même comique. J’aime bien la dernière phrase de la nouvelle: « Inquiries about what Stellmach is currently smoking have not received a response. » Peu importe sa drogue du moment, si elle stimule sa créativité, je l’encourage à en fumer plus, car j’apprécie les artistes aux idées aussi absurdes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :