Citation: Sébastien Martel, Utlagr

« Au début, je n’étais pas certain de l’usage du français. On se demandait comment c’était pour sonner dans du black métal, avec le débit de voix et la prononciation. J’avais aussi remarqué que souvent, les groupes québécois se donnent un accent français de France et ça m’énarve. J’avais peur qu’on ait le même résultat si Éric [Ouellet] chantait en français. On l’a essayé et on a eu d’excellents résultats. »

–  Sébastien Martel, Utlagr, Arsenic, numéro 9, printemps 2008, p. 33

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :