Citation: Paul Masvidal, Cynic

– « In The Focus days, it was four guys trying to get heard and it was a lot more chaotic, […]. It worked in a certain way, but when I hear it, it’s like a clusterfuck, you know? The new stuff is a lot more precise and composed, in a different sense. We feel like we’re kids again, but this time we’re more aware. It’s a whole different ball game now. Creatively, I’ve never felt more on fire. »

– Paul Masvidal, Cynic, Brave Words And Bloody Knuckles, Issue 113, Jan/Fev 2009, p. 52

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :