Critique: Stevie Wonder au Festival de jazz

Stevie Wonder est à des années-lumières de la musique métal, mais comme j’ai vu une partie de son spectacle hier au Festival de jazz et que je l’ai bien aimée, j’ai envie d’en parler. Chose certaine: Stevie Wonder sait charmer une foule. Toutefois, il ne parvenait pas toujours à faire monter le niveau d’énergie vers une finale explosive. Certaines chansons gonflaient à bloc le public, mais elles étaient parfois suivies par un morceau plus léthargique, ce qui brisait le rythme. Dommage. Cette lacune a été corrigée vers la fin, fort heureusement.

De plus, le son était pourri, en certains endroits. C’était prévisible, considérant l’étendue de l’espace consacré au spectacle. Les rues ne sont pas le meilleur endroit pour un son équilibré. Néanmoins, les spectateurs ont semblé bien s’amuser. Une belle énergie les enveloppait. J’ai ainsi eu beaucoup de plaisir à entendre I Just Called To Say I Love You, qui a marqué mon enfance, bien malgré moi. C’était même très mignon de voir autant de couples s’enlacer et danser au son de cette pièce. Le genre de scène qu’on ne verra jamais lors d’un spectacle de Cannibal Corpse, disons. Imaginez: « Viens, chérie, dansons, c’est Hammer Smashed Face. »

Je n’ai pas vu le spectacle de Stevie Wonder au complet et je ne suis pas un de ses fans. Mais j’ai quand même passé une excellente soirée. Voilà la marque d’un grand artiste: il est capable de conquérir des gens qui ne s’intéressent pas à sa musique.

Publicités

Une Réponse to “Critique: Stevie Wonder au Festival de jazz”

  1. « Viens, chérie, dansons, c’est Hammer Smashed Face. »

    ROFL épique!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :