Mieszko Talarczyk: cinq ans déjà

Il y a cinq ans aujourd’hui, Mieszko Talarczyk, le guitariste/vocaliste de Nasum, perdait la vie, tout comme plus de 220 000 autres personnes, lors du tsunami qui a ravagé les côtes de plusieurs pays bordés par l’océan Indien. Il venait à peine d’avoir trente ans. J’avais été frappé d’apprendre cette nouvelle, même si je n’avais jamais été un fan du groupe. Ce fut un évènement terrible, causé par un des tremblements de terre les plus violents jamais mesurés.

Nasum a par la suite cessé ses activités. Pour souligner la fin du groupe, les membres restants ont lancé l’album double Grind Finale (2006), qui, en plus de son titre particulièrement pertinent, contient… 152 pièces. Le premier disque en compte à lui seul 90. Au total, plus de 2 h 06 de musique. Je ne connais pas d’autre album avec autant de pièces. Une grind finale, en effet.

Publicités

Une Réponse to “Mieszko Talarczyk: cinq ans déjà”

  1. […] mon texte du 26 décembre 2009, je mentionnais que l’album Grind Finale (2006) de Nasum, avec ses 152 […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :