« 8-bit metal: Castlevanian Hunger »

Encore un excellent article du blogue Invisible Oranges; cette fois, Cosmo Lee traite du phénomène des versions 8-bit de pièces métal. Dans son texte, il inclut moults exemples de classiques ainsi retravaillés: Hangar 18 (Rust in Peace, 1990; Megadeth), Heartwork (Heartwork, 1993; Carcass) et Lost To Apathy (Character, 2005; Dark Tranquillity), entre autres. Ces versions s’inséreraient bien dans un bon vieux jeu Nintendo, comme Contra, Double Dragon ou Metal Gear.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :