Citation: Warrel Dane

– « I’m not a bloated, fat slob anymore. My head is clear, and I remember everything. Physically, I feel ridiculously good — way healthy, and I’ve never been that way before. I never really cared to be. I know it’s cliché, but I got sick and tired of being sick and tired in a very literal sense. Sobriety came out of nowhere, and I had two choices: Live, or keep drinking and kill myself. I used up all my drinking points for one lifetime [laughs]. »

– Warrel Dane, Metal Maniacs, May 2008, Vol. 25, No. 4, p. 75

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :