Non, Noisear ne compte pas d’anciens membres de Human Remains

Et pourtant, ma première écoute de la pièce Global Warning (Subvert The Dominant Paradigm; 2011) de Noisear m’avait persuadé du contraire. La séquence entre 0:19 et 0:32 évoque certains des meilleurs moments de Human Remains (comme la pièce Rote; Using Sickness As A Hero, 1996). Curieux, j’ai vérifié la composition de chaque groupe, et non, ils ne partagent pas de membres. Eh ben. Je ne suis pas un grand amateur de grindcore, mais j’aime bien ce que j’ai entendu de Noisear jusqu’à présent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :