Critiques comiques: Sharon – « Edge Of Time »

– « In clearing shelves for inventory, SPV apparently discovered this leftover from the ’80s. What? It’s a brand new release?!? Can’t be! At their best, Sharon are emasculated American hard rock, a la Bon Jovi, or the Canadian cousin, White Wolf, except for the saccharin piano love ballads « Can You Remember » and « Take It Or Leave It » which tread Bryan Adams territory. Sure, they probably get laid more often than other bands reviewed here, but let’s kill this sanitized, radio friendly metal-lite trend in its tracks, before it even gets started. »

– Mark Gromen, Brave Words And Bloody Knuckles, # 43, September 2000, p. 50

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :