Une entrevue avec Thergothon

Thergothon n’a lancé qu’une seule démo (Fhtagn-nagh Yog-Sothoth; 1991) et un seul album (Stream From The Heavens; 1994), mais il a laissé une marque indélébile dans l’histoire du métal en devenant un des pionniers du funeral doom. Dans cette entrevue parue le 29 avril 2008, Niko Skorpio, ancien vocaliste et claviériste du groupe, parle essentiellement de son cheminement artistique, de sa manière de créer, de Thergothon, de sa compagnie de disques et de sa carrière de graphiste. Très bonne lecture, qui montre la complexité que peut prendre le processus créatif d’un artiste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :